Notre histoire


" Moi Moche et Bon aujourd'hui "

Ceux sont des fruits jugés trop moches pour être croqués, mais maintenant trop bons à boire. Des fruits cueillis à maturité dans les vergers alsaciens et pressés chez l’artisan du coin. Des fruits issus uniquement de variétés de qualité de pommes de table d’Alsace, de fraises et de carottes d’Alsace et d’agrumes de Corse.

C’est le pouvoir de reverser au minimum un euro* à nos producteurs et artisans par bouteille. C’est valoriser des fruits initialement destinés à être laissés sur les arbres ou jetés sans plus d’égard pour leurs valeurs nutritionnelles et leur goût savoureux. C’est agir favorablement contre le gaspillage alimentaire. C’est consommer des purs jus artisanaux et naturels 100 % d’origine française.

Depuis 2017, Moi Moche est Bon ne cesse de gagner en notoriété et d’élargir ses ambitions. C’est notamment grâce à la création de nouvelles recettes, que Moi Moche et Bon peut sauver toujours plus de fruits et de légumes.

*un euro minimum pour l'achat d'une bouteille de pur jus de pomme Moi Moche et Bon et Tous Antigaspi

" Les chiffres clés "

C'est grâce aux 300 contributeurs et aux 13 000 € collectés via le financement participatif que l’aventure a pu débuter, merci encore à tous nos généreux contributeurs.

Résultat, grâce à ce dur labeur c'est plusieurs tonnes de pommes et autres fruits et légumes qui ont été sauvés des poubelles, mais pas de nos palais !

" Les moments clés "

2019

01/2019 : On a passé la barre des 5 000 j’aimes sur Facebook

02/2019 : Médaille d’argent au concours général agricole de Paris 

06/2019 : Création de la gamme actuelle des purs jus

2018

03/2018 : Référencement des bouteilles 25cl chez Bagelstein

05/2018 : Acquisition de la MMB mobile

06/2018 : Création du légendaire Pomme-Fraise

2017

02/2017 : Moi Moche et Bon participe à son 1er salon de l’agriculture.

04/2017 : C’est un petit pas pour l’Homme, mais un grand pas pour les pommes – Les jus de pomme Moi Moche et Bon sont désormais référencés nationalement sous la marque « Tous AntiGaspi » de Carrefour.

05/2017 : La chenille s’est transformée en magnifique papillon – la société Moi Moche et Bon est créée.

" Les moments clés "

2016

10/2016 : C’est le début de la gloire, nous sommes en une du prospectus U d’Alsace.

11/2016 : Il est temps d’innover – nous procédons aux premiers essais de notre généreux pur jus Pomme-Clémentine.

12/2016 : Moi Moche et Bon remporte son 1er trophée au Concours AGRICA dans la catégorie « Découverte ».

2015

01/2015 : Première ébullition des méninges – Il est temps d’agir favorablement pour limiter le gaspillage alimentaire.

03/2015 : C’est l’heure de déguster notre premier lot de jus de pomme d’Alsace !

09/2015 : Moi Moche est Bon se voit référencer pour la première fois dans les magasins de Strasbourg.

10/2015 : Notre équipe est l’invitée de France 3 Alsace.

12/2015 : Après l’engouement autour des jus de pomme, lancement d’un financement participatif pour créer un nouveau lot et honorer nos fournisseurs.

" La naissance "

L’épopée Moi Moche et Bon part d’une constatation simple : comment faire évoluer la manière de produire et de consommer en France quand 15 %* des fruits et légumes sont gaspillés ? C’est ainsi qu’en 2015, nous avons décidé en tant qu’étudiants-entrepreneurs de relever nos manches pour œuvrer à la limitation du gaspillage alimentaire : c’est les premiers pas de Moi Moche et Bon !

Dès nos premiers battements d’ailes, notre but est simple : sauver des fruits injustement laissés sur les arbres ou jetés en les valorisants grâce à leur transformation en pur jus. Le concept est rendu possible grâce au financement participatif. Notre projet étudiant a su fédérer une communauté autour de valeurs éco-responsables avec des jus de pomme 100 % naturels et locaux au goût exquis. Moi Moche et Bon est lancé !

Sauver ces fruits, c’est aussi une manière pour notre start-up strasbourgeoise de valoriser l’intégralité des récoltes des producteurs locaux et ainsi de mettre à l’honneur leur travail tout en leur assurant une rémunération juste, quelle que soit l’esthétique de ces fruits.

* Moyenne française, source INRA